Celle qui avait goûté chez Popelini 25

Il paraîtrait – cette info venant de mon entourage, elle est à mettre au conditionnel – que je suis l’Ayatollah de la pâte à choux. Du genre à pouvoir t’expliquer en 10 minutes et sans respirer pourquoi celle de Ladurée “non vraiment, c’est pas possible” (comptes-en 10 de plus si je fais une brève comparaison à celle de Fauchon qui franchement est meilleure mais pas exceptionnelle non plus, et de nouveau 10 si je m’aventure sur le registre Lenôtre, dont la pâte à choux “fut” excellente mais “n’est carrément plus”). Bref, sur à peu près 9302922 pâtes à choux testées en 36 ans, seules TROIS ont, à ce jour, mes faveurs : celle de ma maman, celle de Conticini (dont j’ai déjà parlé ici et ) et depuis peu celle de Popelini qui, ça tombe bien, est une pâtisserie relativement originale puisqu’elle ne vend QUE des choux !

Bon en vrai, je n’ai pas réellement “goûté chez” Popelini puisque la boutique est minuscule et qu’elle ne propose pas de “sur place”. Néanmoins, sache que j’ai testé 3 fois avant de t’en parler – oui parce que la pâte à choux faut que ce soit DU JOUR (sinon c’est rassis c’est pas bon) et sur un ou 2 tests on peut avoir “du bol” et bien tomber, alors que quand on y va 3 fois et que les choux sont frais à chaque fois, on peut considérer (ou espérer) que c’est fiable.

Mais revenons-en au concept : une collection de 9 choux individuels à se damner (chocolat noir, café, vanille, caramel beurre salé, citron, pistache confit de griotte, praliné, chocolat au lait confit fruit de la passion, rose framboise) et d’un chou plus élaboré (et plus volumineux et plus cher – mais j’ai oublié le prix mais c’était pas délirant hein) dont le parfum change tous les jours. Les choux classiques sont vendus à la pièce où dans de jolies boites (celle testée contient 6 choux pour 11€, mais il y a aussi une version 12 choux / 21 € et une “maousse” 18 choux / 31€) qui je trouve sont une excellente alternative au bouquet de fleurs lorsqu’on est invité à diner (et en plus c’est BEAU et BON paske que les fleurs c’est fleurissable….)

Alors pour vous la faire courte, le chou est moelleux (mais le craquelin est là pour le côté croquant), la tenue est absolument parfaite (et la rigularité itou), la garniture est généreuse, onctueuse et savoureuse à souhait (les “mariages” pour les choux à confit sont très réussis) et le glaçage (mat, c’est original ET beau) frise la perfection (lisse, arrondi…). Rien qu’ça !

Bref, un méga bon plan choux à la crème à Paris (surtout les parfums chocolat au lait confit fruit de la passion, citron et caramel beurre salé que je pourrais manger au milieu d’une décharge) et une superbe découverte qui n’a au fond qu’un seul “défaut” à mes yeux : la boutique est loin de chez moi (enfin tout est relatif…) et elle ne me livre pas ! Sacrilègeeee !!!

Popelini 29 rue Debelleyme, Paris 3 (M° Filles du Calvaire) – Tél. 01 44 61 31 44
Ouvert du mardi au samedi de 11H00 à 19H30 et le dimanche de 10H00 à 15H00
EDIT : nouvelle boutique Popelini, 44 Rue des Martyrs, Paris IX