Culture

Une rencontre, avec Sophie Marceau et François Cluzet 13

Une rencontre, avec Sophie Marceau et François Cluzet

La semaine dernière avait lieu l’avant-première du nouveau film de Lisa Azuelos, Une Rencontre, avec Sophie Marceau et François Cluzet (sortie le 23 avril). Une romance plus qu’une comédie romantique, où fantasme et réalité s’entremêlent sans cesse. Si d’ordinaire, j’aime bien les films de Lisa Azuelos (Comme t’y belle, LOL…) là, je suis sortie de la projection un peu gênée. Certes, le film est très agréable, les images sont sublimes, le casting est juste fabuleux et on retrouve la patte, voire ce p’tit truc en plus qu’a Lisa Azuelos pour sublimer les actrices qu’elle filme (vraiment, je crois que Sophie Marceau n’a jamais été aussi belle et naturelle dans un film) (m’enfin c’est assez agaçant quand même ;-). Techniquement, on perçoit aussi l’évolution du travail de la réalisatrice, et les astuces – notamment sur les jeux de miroirs et de lumières (car tout le film oscille entre réel et imaginaire) – qu’elle a trouvées servent admirablement la photo. Certes.

Lire la suite…

Un temps de chien, avec Valérie Lemercier 13

Un temps de chien au Théâtre Montparnasse

On reparle théâtre aujourd’hui, avec une pièce qui marche fort à Paris depuis le mois de janvier, Un temps de chien. Une comédie de Brigitte Buc, mise en scène par Jean Bouchaud, avec Valérie Lemercier, Pascale Arbillot, Patrick Catalifo et Mélanie Bernier, actuellement au Théâtre Montparnasse.

Lire la suite…

Patrick Bruel : le Zénith, les Yeux jaunes et même plus ! 34

patrick bruel zénith

Au départ {je le précise parce que, à l’arrivée, ça va être n’importe quoi je le sais bien} {pardon}, je m’étais dit que j’allais rédiger un article sur la sortie prochaine (le 9 avril) du film de Cécile Talerman adapté du roman de Katherine Pancol, Les Yeux Jaunes des Crocodiles, avec notamment Julie Depardieu, Emmanuelle Béart, Alice Isaaz et … Patrick Bruel. Sauf que juste avant le début de la projo (c’était l’avant-première parisienne en fait…), j’ai croisé Patrick Bruel himself devant les toilettes (oui bon ça va hein, je ne peux pas non plus TOUJOURS n’être que branchitude et culture hein, je suis une princesse qui fais pipi des paillettes multicolores AUSSI) (pis les 2 dernières fois où je l’avais croisé c’était sur un tournage puis dans une salle de théâtre, au moins là ça changeait). Bref il m’a souri, je lui ai souri, il m’a souri, j’ai regardé mes pompes et j’ai couru dans la salle montrer mes photos floues à ma cops consternée. Et j’ai oublié de faire pipi.

Lire la suite…